L’hermine, l’infatigable

L’hermine, une vraie pile électrique  !

L’hermine ne tient pas en place, elle court, elle saute, elle grimpe, elle est plus rapide que l’éclair, difficile de la suivre pour les caméramen !

Elle court aussi pour attraper ses proies. Son plat préféré, c’est le campagnol : elle le poursuit jusque dans ses galeries !

 

 

L’hermine est aussi joueuse !

Vu dans la Petite Salamandre n°04 (fév-mars 2016) – L’hermine.

Revenir à la page des articles