La grive draine : chanteuse et gourmande !

Qui siffle ces jolies notes de musique ? Le merle ? Non, la grive draine !

On pourrait presque confondre leurs deux voix, mais les mélodies sifflées par la grive sont plus douces et quelques fois plus tristes. Écoute bien :

La grive-draine adore l’hiver. Il faut dire que c’est à cette saison que pousse le gui qui produit des petites baies blanches dont elle raffole !

Mais où trouve-t-on du gui ? Sur un autre arbre ! Et oui, c’est une plante parasite. Regarde comment elle se développe :

Dans cette chouette Minute nature, Julien Perrot t’explique pourquoi la grive draine et le gui sont inséparables…

 

Vu dans la Petite Salamandre n°15.

Revenir à la page des articles