Doucement, suis la tortue d’Hermann…

Il en faut peu pour être heureux… Un milieu naturel, beaucoup de soleil, quelques broussailles et surtout de la tranquillité ! Voilà ce qu’il faut à la tortue d’Hermann tout simplement.

Direction la Corse pour en suivre quelques-unes, jusque dans la terre où une caméra a été déposée à côté de leurs œufs pour les voir éclore : impressionnant !

 

Vu dans la  Petite Salamandre n°24 (juin-juillet 2019) – La tortue.

Revenir à la page des articles