Cache-cache avec la petite taupe

Elle est trop forte la taupe pour se cacher ! Facile quand on vit sous terre. C’est une championne pour creuser des galeries où elle vit avec sa petite famille.

Petite mais sacrément costaude la taupe. C’est vrai qu’il en faut de l’énergie pour creuser et évacuer la terre. Ses énormes pattes avant sont de véritables pelles ! Et son museau tout fin lui permet de se guider dans ce monde souterrain très sombre. Pour évacuer la terre, elle repousse la terre vers la surface, ce qui forme un tas, la taupinière.

Ça bouge, là-dessous… Regarde bien, on peut suivre le chemin de la taupe sous la terre… Trop drôle !

Et quand il faut sortir, pas toujours facile… Vu de profil et vu dans haut.

Coucou je te vois !

Et une fois dehors, elle en profite pour détecter des proies à manger avec son petit museau et ses petites oreilles qui sont très efficaces. Le top : les vers de terre !

Allez hop, elle farfouille partout.

Et elle sait même nager… et se gratter !

 

Vu dans la Petite Salamandre n°23 (avril-mai 2019) – La taupe.

 

Revenir à la page des articles